Le Japon, autre pays, autre façon de concevoir le rapport à l’argent

Pour toute personne qui met pour la première fois les pieds au Japon, il y a un système qui peut surprendre : les frais d’entrée dans les établissements tels que les restaurants. Souvent pratiqués dans les cafés et bars, ces quelques centaines de yens (quelques 5 à 7 euros) sont malheureusement monnaie courante dans le pays.

Cela s’appelle “o-toushi” (お通し), ce qui signifie littéralement “passage” et donc peut être interprété comme “monnaie de passage”, et non, cela n’a absolument rien à voir avec quelque arnaque à touriste que ce soit. Il ne s’agit pas non plus de cette pièce de monnaie que les morts devaient donner à Charon pour passer la rivière Styx : en effet, au Japon ce sont d’autres dieux qui sont présents!

Blague à part, et ce pour éviter que beaucoup d’entre-ceux qui se décident à faire l’expérience du Soleil levant, à court voire à long terme, voici quelques informations pratiques à ce sujet.

La “monnaie de passage” au Japon

Alors kesako de cette coutume de “monnaie de passage” ?

En France, et dans la plupart des autres pays européens d’ailleurs, nous sommes habitués à payer à l’entrée des boîtes de nuit ou autres bars dansant huppés à la tombée de la nuit, la première boisson étant en général offerte.

Au Japon, ce principe existe également, mais il s’applique à différents types d’établissements et à n’importe quelle heure de la journée. Cette “monnaie de passage” est tout simplement une “charge”. En Europe, le concept qui s’en rapproche le plus est le droit d’entrée.

Souvent, cette somme s’élèvera à 500 voire 700 yens, ce qui correspond à quelques euros. Bien entendu la première consommation est également offerte et, avantage, les bars et cafés en questions ont tendance à pratiquer des prix réduits une fois à l’intérieur.

Il faut plutôt entendre cette “charge” comme une signe de confiance de la part du client envers l’établissement. Par le simple fait que le client octroie à l’établissement sa confiance sous forme pécuniaire, ce dernier, en guise de remerciement pour la confiance que le client lui octroie, fera tout son possible pour que le séjour du client soit le meilleur possible. Cette coutume est à relier à la culture du “omotenashi” et à la culture de la “réciprocité” au Japon, qui constitueront le sujet d’autres articles sur ce blog.

Le “omotenashi” ou le Japon dans toute sa splendeur

De prime abord, on peut penser que peu de restaurants et bars demandent ces “charges” mais la vérité est plus subtile qu’elle en a l’air. Dans les Izakaya (bars où l’on peut manger et boire pour peu cher) on vous tendra souvent un petit bol d’amuse-bouche. En France ces quelques biscuits apéritif ont un simple rôle d’accueil mais sachez qu’au Japon cet “amuse-bouche” ou “mise en bouche” sera de 500 voire 700 yens.

Peut-on éviter cette monnaie de passage ?

Malheureusement non, pourrait-on dire si l’on s’inscrit dans un état d’esprit à l’européenne. Comme expliqué ci-haut, il s’agit d’une coutume bien ancrée dans la culture japonaise qui reflète la relation entretenue par le client et le gérant d’un établissement du type HoReCa. La seule manière de ne pas payer est de refuser poliment et de s’en aller.

En effet, vous trouverez après tout nombreux autres établissements qui ne pratique pas ce “o-toushi”, cette “monnaie de passage”, mais ce serait fermer les yeux sur tout un pan du folklore et autres lieux typiquement japonais. Dans la plupart des cas, ce sont effectivement les cafés et restaurant plus internationaux, comme le Hard-Rock Café, Starbucks, les “restaurants de familles” du style diners américains qui ne suivent pas la coutume du “o-toushi”.

Un “restaurant de famille” (un diner à l’américaine) – Source: matome.naver.jp

En outre, la quasi-totalité des cafés à thème (cafés à chats ou “‘Neko-kissa”, Maid-Café, voire même le fameux Square Enix Café…) et même les monuments touristiques et autres musées ont souvent des frais d’entrée.

Les maid cafés ou la touche japonaise au service en café – Source: akibamap.net

Aussi, il est utile de savoir que lorsque l’on visite tout lieu religieux au Japon, il de coutume de participer à l’entretien des bâtiments du temple ou du sanctuaire au travers de monnaie sonnante et trébuchante juste avant d’effectuer sa prière et alors que l’on paie son respect à la divinité du lieu. La distinction en temple et sanctuaire fera l’objet d’un autre article sur ce blog.

Qu’en est-il du Mickey House Cafe ?

Le café de conversation Mickey House, lui non plus, ne déroge pas à la règle de cette “monnaie de passage” ou “o-toushi”. Cependant nous pouvons affirmer que c’est l’un des endroits les moins chers d’accès de tout le quartier de Takadanobaba au sein de Shinjuku à Tokyo.

Le Mickey House, un établissement qui se transforme peu à peu en institution

L’entrée pour toute personne n’ayant pas la nationalité japonaise est de seulement 500 yens, ou alors gratuite pourvu que le client commande une boisson à 500 yens. À partir de là, le café et le thé est à volonté jusqu’à la pause en fin d’après-midi ou la fermeture du café en fin de soirée.

Plus encore, les vendredis soirs, Mickey house est l’un des établissements les moins chers de la ville pour la consommation de boissons, softs ou alcoolisées. Une fois les frais d’entrée payés, c’est toute boisson à volonté de 19h à 23h !

Le Mickey House, café convivial en journée et bar amical en soirée

Bref, une étape plus qu’intéressante pour sortir le soir à Tokyo et rencontrer des gens intéressants voire collecter plus d’informations sur la vie à Tokyo et au Japon en général, les clients de Mickey House venant des quatres coins du monde mais aussi des quatre coins du Japon ! Peut-être serez vous alors tenté de poursuivre la soirée au karaoké avec d’autres clients ? La nuit vous appartient !

Vous êtes maintenant préparé à cette pratique très spécifique du Japon qu’est le “o-toushi”. N’oubliez pas que le meilleur moyen de visiter le pays est encore de se balader en ville et vraiment tenter de se fondre dans sa culture pour en profiter un maximum.

Toute l’équipe du café international Mickey House vous souhaite un bon séjour et espère vous voir très vite.

Mickey House, au naturel!
Share with:

Utiliser son portable au Japon: trucs et astuces

Nous allons aborder un sujet pratique aujourd’hui: celui des téléphones portables au Japon et plus particulièrement de ce qui s’offre aux touristes et autres visiteurs de court-terme.

Les 3 principales sociétés de téléphonie mobile au Japon sont:

  • NTT docomo (45,9%*)
  • AU by KDDI (30,3%*)
  • Softbank (23,8%*)

* % de parts de marché (chiffres de septembre 2017)

 

Votre smartphone fonctionnera-t-il au Japon ?

À vrai dire, la vaste majorité des smartphones les plus récent fonctionneront sans aucun problème au Japon, mis à part les portables un peu plus anciens dont la technologie n’est pas compatible avec celle employée au Japon. En effet, il faut savoir que le Japon ne dispose pas de réseau dit “GSM”. Ainsi, les portables fonctionnant uniquement sur ce type de réseau ne pourront malheureusement pas être utilisés au Japon.
Nous aborderons ici le cas des smartphones les plus récents.
Voyons donc ce dont vous avez besoin pour que votre portable soit utilisable.

  • En ce qui concerne les appels vocaux:
    En règle générale, les téléphones portables (smartphones) achetés dans l’Union européenne ne sont pas bloqués, c’est-à-dire que vous pouvez interchanger votre carte SIM avec une carte SIM d’un autre pays et utiliser votre téléphone dans ce pays tiers comme si vous l’aviez acheté dans ce même pays. Votre téléphone devra bien sûr être compatible avec au moins un type de réseau japonais, mais aujourd’hui cela constitue de moins un moins un problème. Si vous voulez être sûr, nous vous conseillons de vérifier auprès de votre fournisseur.
  • En ce qui concerne l’utilisation de données:
    Si vous utilisez votre carte SIM européenne, il est fort probable que le coût du data roaming (transfert des données) vous reviennent très vite cher. Pour tout ce qui est utilisation de l’internet ou envoi de messages ou emails, mieux vaut utiliser un réseau wifi ou opter pour une carte SIM japonaise.

How to use a mobile phone in Japan?

Le prêt de téléphones portables

La solution la plus facile sera le prêt d’un téléphone portable. Cette option sera adaptée à tout visiteur ou touriste de très courte durée qui n’utiliseras le téléphone très peu. Nombreuses entreprises de prêt de portables ont leur kiosque dans les aéroports internationaux. Il vous suffira de leur fournir une pièce d’identité avec photo d’identité et un carte de crédit. Vous pourrez remettre le portable au guichet de la société à l’aéroport ou le renvoyer par la poste, selon la compagnie de téléphonie mobile que vous aurez choisi.

Le tariff de location variera normalement entre 200 et 500 yens par jour pour un portable conventionnel et entre 1000 et 2000 yens pour un smartphone. Des frais supplémentaires se joindront à la facture pour tout appel, envoi de messages, usage de données, assurance, entre autres. Les appels sortants nationaux coûtent typiquement entre 40 et 100 yens la minute, sachant que tout appel entrant est gratuit.
Les tariffs internationaux dépendront du pays vers lequel vous appelez. Toutes les compagnies de téléphonie mobile présentes à l’aéroport vous proposeront des portables à emprunter sur place dans la mesure des stocks disponibles. Sachez que certaines d’entre-elles vous offriront des ristournes pour toute réservation préalable, avant votre arrivée au Japon.

Les cartes SIM

Les cartes SIM vont permettront d’utiliser votre téléphone au Japon dans la mesure ou votre téléphone soit débloqué et soit compatible avec le réseau det téléphonie japonais (la plupart des nouveaux téléphones le seront). La plupart des cartes SIM disponibles pour les visiteurs au Japon sont des cartes de données et nous vous permettront pas d’appeler, mis à part les appels via des services d’appel internet tels que “Skype”.

Vous aurez le choix entre differentes offres selon les compagnies, mais elles varieront selon la vitesse de connexion, le réseau et éventuellement des limites de transferts de données. Ces offres sont généralement limitées dans le temps (ex. 1 semaine) ou limitées dans le nombre de données (ex. 3 gb à utiliser durant une certaine période). Vous pourrez vous procurez une carte SIM dans les aéroports, auprès de revendeurs agréés, ou bien sur internet, auquel cas la carte vous sera délivrée chez vous ou à votre hotel.

Les portables prépayés

La compagnie de télépĥonie mobile la plus “ouverte” aux voyageurs (non-résidents) est sans aucun doute “Softbank”. Elle est aussi la seule compagnie qui propose un gamme de portables prépayés. La seule pièce d’identité dont vous aurez besoin sera votre passeport. Rendez-vous dans n’importe quel point de vente Softbank (mis à part les petits kioskes) et adressez-vous au personnel de magasin qui dans la plupart des cas pourra vous conseiller en anglais également.

Le coût initial des portables variera de 4000 à 7000 yens selon les modèles. Les appels entrants seront gratuits et vous aurez l’option de payer un supplément de 300 yens par mois pour avoir vos textos illimités. Rechargez votre portable en crédit d’appel se fait via leur site internet ou en achetant des cartes de recharges disponibles dans toutes les superettes.

Les abonnements (uniquement pour les résidents)

Comme dans beaucoup de pays, des abonnements facturés mensuellement existent également au Japon, mais ceux-ci ne sont disponible qu’aux résidents et non aux visiteurs et autres voyageurs de court terme. Ces contrats durent typiquement 2 ans avec frais d’annulation prématurés. Les portables/smartphones sont également vendus en plusieurs mensualités. Une carte de séjour sera toutefois nécessaire.

Les étudiants de longue durée au Japon, les étudiants d’échange y compris, pourront bénéficier des abonnements dans la mesure ou l’étudiant(e) est en possession d’un visa étudiant.

Les détenteurs d’un visa vacances-travail bénéficieront eux aussi de ces abonnements.

Voici les documents dont vous aurez besoin pour souscrire à un abonnement:

1. Une carte de séjour japonaise (zairyu card)

2. Votre passeport

3. Un livret bancaire japonais (créez votre compte en banque japonais au préalable)

Les réseaux Wifi gratuits au Japon

Au Japon, vous trouverez pas mal d’endroits équipés de Wifi gratuit. La plupart des gares, certaines galleries commerçantes et cafés offriront ce service. Si vous voyager dans les grandes villes, vous aurez le plus de chance de trouver du Wifi gratuit et en particulier à Tokyo. Les grandes villes en préparation des Jeux olympiques d’été de 2020 s’équippent petit à petit de ce genre d’installations pour accueillir leurs futurs visiteurs.

Share with:

Retrouvez-vous au café Mickey House !

Français ! Vous qui voyagez, pour le travail ou juste pour le plaisir, soyez les bienvenus au Conversation Café Mickey House ! Probablement l’endroit le plus francophone de tout Tokyo et Shinjuku.

Qu’est-ce qu’un café de conversation ?

Concept très peu répandu en France, les cafés de conversation sont pourtant commun au Japon. Se sont des cafés et bars où les employés viennent de nombreux pays différents. Les Japonais y vont pour apprendre ou se perfectionner dans des langues étrangères en discutant avec des étrangers, mais pas seulement. C’est aussi un endroit où les touristes et expatriés peuvent retrouver, l’espace de quelques heures, des interlocuteurs de leur nationalité ou simplement rencontrer de nouvelles connaissances dans une ambiance décontractée.

Et le Café Mickey House ?

Le Café Mickey House est un établissement de plus de 35 ans qui s’adressait avant tout aux anglophones. Aujourd’hui c’est un lieu transformé par les quelques 16 langues et origines différentes qu’il abrite. Mais ce n’est pas tout !

Le jour, une pause café…

Prenez une tasse de thé ou café et trouvez une place libre à l’une de nos nombreuses tables. A partir de là, entamez la conversation ! Il n’y a pas de limite de temps pour parler la langue de votre choix. Les mardis, mercredis et vendredis sont spécialement dédiés au français. Mais n’ayez crainte, vous croiserez des français toute la semaine, quelle que soit l’heure ou le jour d’ouverture !

北欧パーティー

Le soir, un bar au cœur de Shinjuku !

Détendez vous après une longue journée de travail ou de visite. Il suffit de commander une seule boisson, alcool ou non, et vous êtes tout équipé pour une soirée entière à faire de nouvelles connaissances venant des quatre coins du monde ! Le vendredi soir en particulier, au cours de l’International Party, nous sommes l’un des endroits les moins chers de tout Shinjuku, et le monde ne cesse de remplir la salle !

Chilling in Mickey House over some cocktails or soft drinks

Et après ?

Le Conversation Café Mickey House se veut devenir cette éllipse dans la vie des expatriés, et un repère pour les nouveaux arrivants, touristes ou personnes voulant commencer une nouvelle vie sur le sol nippon. Nous souhaitons faire du Japon votre nouvelle maison, grâce à une connexion wi-fi gratuite, mais surtout au travers de conseils, astuces et informations tout au long de l’année.
Nous avons établi des partenariats avec des associations étrangères, telles que ASSIANA en France, qui aident ceux qui voyagent au Japon, étudiants ou professionnels, pour trouver un logement, obtenir un visa, etc… Et pour ceux cherchant à aller plus loin encore, nous nous proposons comme intermédiaire avec des universités et entreprises pour vous offrir des opportunités d’emplois temporaires et saisonniers.

Un café pratique… Mais peut-on vraiment s’y amuser ?

Avec tout ça, avez-vous vraiment besoin de poser cette question ?

Des français et visiteurs de toutes les origines viennent déjà naturellement nous voir pour passer des moments aussi instructifs qu’agréables. Si vous avez encore un doute, pensez à faire un tour sur les réseaux sociaux pour consulter notre liste d’évènements. Nous avons déjà organisé des soirées spéciales pour la Saint Patrick, le Carnaval belge, de la cuisine népalaise, un pic-nic sous les cerisiers en fleurs, etc…

Comment nous trouver ?

Si vous lisez encore cet article c’est que vous vous demandez sûrement comment nous trouver. Et bien la chance est de votre côté, parce-que c’est très simple !

Le Café est situé au 4ème étage du Yashiro Building.

L’affichage Mickey House extérieur

Prenez une des lignes de métro qui passent par la station T03 Takadanobaba. De là, empruntez la sortie 6 et faites 15m sur votre gauche, vous y êtes !

La sortie 6 de la station de métro Takadanobaba, ligne Tozai
Arrivée au Mickey house

Si vous n’avez pas trouvé la sortie 6, vous emprunterez sans doute la Sortie Waseda, l’entrée principale de la station Takadanobaba.

Affichage station de train Takadanobaba

De là tournez à droite et avancez tout droit sur 500m. Pensez à passez de l’autre côté de la rue.

Pour être sûr d’être sur la bonne voie, repérez l’enseigne de Karaoké bleue et rouge. Un peu plus loin vous passerez sous le panneau de la sortie de métro 6. Faites quelques pas après le petit cheval et c’est sur votre gauche !

Encore une fois le café est au 4ème étage, sur votre gauche en sortant de l’ascenseur.

Vous y êtes !

Toute l’équipe du English Conversation Café Mickey House vous attends à bras ouverts et espère vous voir très vite.

Share with:

Mickey House Cafe: your true international helping hub in Tokyo

Welcome to the Mickey House, English Cafe !

Foreigners coming from and travelling all around the world : welcome to the English Conversation Cafe Mickey House ! Probably the best melting pot in the whole Shinjuku district in Tokyo.

Friendly English conversation table at Mickey House

What is the English Cafe Mickey House ?

This 35 year old cafe was first created as a friendly hub for Japanese  who wanted to improve their English skills and international people to gather and learn English by talking to each other.
Today, the cafe expanded to an amazing total of 16 languages to practice by talking to people from all walks of life in those languages.

What can I do in such a cafe ?

During the day, a cosy cafe!

Come on in and grab some coffee or tea and enjoy friendly English conversations. There are no time restrictions, customers move freely to any table an join all the different conversations.

スウェーデン語テーブルの様子
Cosy Mickey House cafe during day time

Even beginners of English are highly welcome!

People of all levels of English will feel at home here. You will find beginners tables and intermediate/usual conversation tables.

Most of the regular customers level up from a beginner level to an intermediate level just by coming to Mickey House! And we thank them for their supportive comments and feedbacks.

Beginners also welcome at Mickey House Cafe!

At night, a chilling bar/cafe!

Chill out after work or after your studies having either some soft drinks or alcoholic beverages and meet up with different people from all parts of the world and all walks of life. All it takes for foreigners is to buy a drink at the bar, take a seat, and enjoy!

Chilling in Mickey House over some cocktails or soft drinks

Anything else?

Mickey House is also a real hub for foreigners visiting Japan or moving in for a longer period of time, starting a new life in Japan. Mickey House is always there for you to feel more comfortable in Japan whether during a short journey, or a longer stay by sharing tips and tricks and useful information. We strive to make Japan your second home!

We secured partnerships with many associations helping foreigners getting student or working visas and a place to stay.
We put emphasis on providing a place where Japanese and international people get together in a relaxed environment and a great opportunity to learn how to mingle in the complex Japanese society. Everybody makes new friends here, and we constantly get positive and grateful comments and feedbacks from our customers!

Is it fun ?

Is this even a question?……… 😉

People from all walks of life, every country you can image of genuinely gather to Mickey House. Customers of all age ranges, come and have a good and fruitful time with us.
We throw each Friday night an English party and other unique events each month. Here are a some of the events organised by Mickey House cafe:

  • St Patrick’s Day
  • Nepalese Dinner Party
  • Belgian Carnival
  • Chinese gathering
  • Pic-Nic under the cherry trees in the park (Spring event)
  • Christmas & New Year party (games and bingo with nice prizes)
  • Etc. 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂
Several different fun events with Mickey House!

Feel free to have a look at our past events:

Like Us on Facebook:

https://www.facebook.com/pg/takadanobaba/events/?ref=page_internal

Follow us on Instagram:

Instagram

Follow us on Twitter:

@cafemickey

Some of your friends might as well already know about Mickey House!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mickey House Conversation Cafe

Opening Hours & Languages schedule:

http://mickeyhouse.jp/english/

You are already welcome!

Share with: